Accueil

Feuille d'heures "Mauricette"

Calcul et impression des heures hebdomadaires

     

Ce tableau vous permet de calculer vos heures travaillées au cours d'une semaine. Les dates et numéro de semaine affichés sont ceux de la semaine en cours. Vous pouvez saisir vos heures quotidiennement, elles sont sauvegardées.

L'icone paramètres Choisir jour vous permet de selectionner les jours que vous voulez faire apparaître sur votre feuille. Ajoutez autant de lignes que nécessaire pour saisir plus de plages horaires en cliquant sur le bouton '+'.

Pour le travail de nuit, on peut entrer une plage horaire allant, par exemple, de 21h00 à 06h00.

Pour simplifier la saisie, entrez 2 chiffres par cellule, le curseur passe automatiquement à la suivante. (07 au lieu de 7 par exemple ou 00)

Une cellule laissée vide correspond à 00. Par conséquent, pour additionner des temps, utilisez simplement la colonne 'Heure fin', une plage horaire de minuit à 6h30, par exemple, étant bien équivalente à un temps de 6h30.

Si une ligne n'est pas cochée, le temps calculé pour cette plage est exclu du total.

Le mode normal est un tableau calculant vos heures de travail de la journée.

IMPORTANT - Le temps total centésimal (exprimé en heures,centièmes) affiché est bien la somme des temps sexagésimaux (exprimés en heures-minutes), convertie ensuite en temps centésimal puis arrondie. C'est pourquoi il peut être différent de la somme des arrondis des temps centésimaux.

 

Mode normal Basculer vers le mode normal Mode avancé
Semaine précédente
 Semaine  
Semaine suivante
 
Heure début
Heure fin (ou temps)
Temps
Temps 1/100e
Imprimer
Choisir jour

 h  min
 h  min
 h  min
 h  min

TOTAL
 
 h  min
 h  min
 h  min
 h  min

TOTAL
 
 h  min
 h  min
 h  min
 h  min

TOTAL
 
 h  min
 h  min
 h  min
 h  min

TOTAL
 
 h  min
 h  min
 h  min
 h  min

TOTAL
 

TOTAL Semaine 

 
 
  Durée du travail en France

"La durée du travail en France est réglementée par le droit du travail.

La « durée du travail » est un vocable générique qui fait référence, dans le code du travail en France, aux dispositions relatives au temps de travail des salariés. Il renvoie aux notions de travail effectif, durée légale du travail, d'heures supplémentaires, durée maximale du travail...

Historiquement, la durée légale du travail a été réglementée par quelques lois célèbres (l'éphémère loi des dix heures en 1848, la Loi du 29 juin 1905 sur la durée du travail dans les mines, la journée des huit heures en 1919, puis les décrets du Front Populaire instituant la semaine de quarante heures, enfin les lois de 1982 passées lors du premier mandat de Mitterrand, les lois sur la réduction du temps de travail (trente-cinq heures) instituées sous le gouvernement Jospin, puis les divers décrets et lois passés pour réformer celles-ci).

En 2015, la productivité des salariés français est supérieure à la moyenne des pays européens, tandis que les salariés français ont un temps de travail inférieur à la moyenne. Cependant, si le temps partiel est moins courant que dans la moyenne des pays européens, il concerne comme dans la majorité des pays européen majoritairement les femmes.

La durée légale du travail constitue un seuil juridique; il ne s'agit pas d'une durée maximale. Inversement, il est légal d'être employé sur une base horaire inférieure à la durée légale (temps partiel).

Les heures effectuées au-delà de la durée légale du travail sont des heures supplémentaires ouvrant droit à une majoration salariale. Elles sont contingentées, c'est-à-dire que leur nombre est limité, par un accord collectif ou, à défaut, par un décret. Au sein du contingent, l'employeur est libre d’ordonner des heures supplémentaires. Au-delà, il doit recueillir préalablement l'avis des Institutions représentatives du personnel. Jusqu'en août 2008, il devait également demander l’autorisation à l’inspection du travail. Ce dépassement engendre au bénéfice du salarié une « contrepartie obligatoire en repos », qui remplace le « repos compensateur obligatoire ». Cette contrepartie est fixée à 50 % pour les entreprises de vingt salariés au plus et à 100 % pour les entreprises de plus de vingt salariés.

La majoration salariale pour les heures supplémentaires peut, sous condition, être remplacée par un repos compensateur équivalent. Elles sont normalement décomptées par semaine civile mais il existe des systèmes dérogatoires permettant une comptabilisation offrant plus de flexibilité. " (Source : Wikipedia)